Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 12:26

http://www.editions-fei.com/img/176/83627/m2/p/la-balade-de-yaya-t1-la-fugue.jpgAuteurs : Golo Zhao et Jean-Marie Omont

Nombre de volumes prévus : 9

Date de sortie du volume : 14/01/2011 

Synopsis : Chine, 1937. Les Japonais entrent dans Shanghai et poussent à l’exode des milliers de Chinois et d’Occidentaux retranchés dans les concessions. Au cœur de ce chaos déclenché par les combats, deux enfants vont se lier d’amitié, alors que tout semblait les séparer : Yaya est la fille d’un riche commerçant chinois, et Tuduo est un gamin des rues. Découvrez les aventures extraordinaires de ces deux jeunes héros qui vont nous mener de Shanghai à Hong Kong tout au long d’un chemin périlleux où l’absurdité de la guerre s’effacera devant le génie de l’enfance et sa capacité à sublimer le réel.

 

Critique : Après Juge Bao, les éditions Fei nous présentent leur seconde création avec La balade de Yaya, dessinée par le chinois Golo Zhao et écrite par le français Jean-Marie Omont. L’histoire se déroule en 1937 à Shanghai, où nous allons suivre, dans un pays en guerre, le destin du jeune Tuduo et de la petite Yaya…


Shanghai, 1937. Alors que la guerre est aux portes de la ville, le jeune Tuduo tente de gagner sa vie grâce à ses talents d’acrobates. Travaillant pour Zhu, qui l’exploite, il fait un jour la connaissance de la petite Yaya, fille de bonne famille qui rêve d’un avenir de pianiste professionnelle. Le destin de ces deux jeunes gens va se rejoindre lorsque, alors que la guerre arrive en ville, Tuduo tente de fuir Zhu et Yaya essaie de participer à son concours de piano, malgré l’interdiction de ses parents…

Ce second titre des éditions Fei présente le même format que Juge Bao, autrement dit « à l’italienne » (lecture dans le sens horizontale avec la reliure sur le « haut » du livre). Contrairement à leur précédente œuvre, le titre est ici tout en couleurs et compte moins de pages pour un prix plus élevé (une centaine de pages à 8€50 contre environ 160 pages et 7€50 pour Juge Bao). Il n’y a par contre rien à redire sur la qualité d’édition, même s’il faut tout de même s’adapter au format particulier de l’œuvre. Concernant le contenu, difficile d’être totalement fixé après seulement 100 pages. L’idée originale de l’histoire provient de Patrick Marty, le scénariste de Juge Bao, et l’ensemble est plutôt plaisant à lire, d’autant que le style de Golo Zhao, qui fait beaucoup penser à celui des studios Ghibli, est très réussi. La mise en couleurs est également de qualité, avec des planches aux couleurs vives pour les passages concernant Yaya et des couleurs plus sombres pour les passages concernant Tuduo. Le titre se révèle donc pour l’instant très réussi de ce côté-là et il n’y a pas de raison que cela change à l’avenir.

Un peu trop court, ce premier volume de La balade de Yaya offre une lecture agréable même s’il est finalement difficile de voir où pourra nous mener le contenu du titre. Avec un graphisme très plaisant et réussi, l’œuvre attise en tout cas la curiosité du lecteur qui, après avoir lu ce premier volume, voudra sans doute connaitre la suite des aventures de nos deux jeunes héros. Un premier tome très sympa dans l’ensemble.

 

6/10

Partager cet article

Repost 0
Published by ivan isaak - dans Manga et assimilés
commenter cet article

commentaires