Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 19:06

http://img.manga-sanctuary.com/big/twilight-fascination-globalmanga-volume-1-simple-27262.jpgAuteur : Young Kim et Stephenie Meyer

Nombre de volumes au Etats-Unis : 2 (en cours)

Date de sortie du volume en France : 17/03/2010

Synopsis : Bella Swan ne s’attend pas à grand-chose lorsqu’elle déménage dans la petite ville de Forks, dans l’état de Washington, jusqu’à ce qu’elle fasse la connaissance du beau et mystérieux Edward Cullen. Ce garçon dissimule un sombre secret : il est vampire. Alors que leurs univers et leurs cœurs s’entrechoquent, Edward doit lutter à la fois contre les pulsions de buveur de sang qui font rage en lui et un clan de morts-vivants qui veut faire de Bella sa proie. Tiré du roman à succès de Stephenie Meyer, Twilight : la fascination ajoute une touche périlleuse à l’histoire classique d'amoureux que tout oppose.


Critique : On ne présente plus Twilight. Après la déferlante des romans qui ont trusté plusieurs semaines de suite les premières places de ventes de livres toutes catégories confondues chez nous et les films, dont la mise en avant par les différents médias a été phénoménale, voici donc venu la "graphic novel", création américaine avec au dessin une inconnue coréenne, Young Kim. Les fans de la saga seront aux anges, ses détracteurs fondent en larmes et ceux ne connaissant pas encore la licence seront peut-être tentés par ce nouveau format qui a envahit nos librairies comme aucun titre auparavant ne l'avait fait : avec 250 000 exemplaires pour un premier tirage, Pika a déjà établit un nouveau record pour un tome 1. Mais qu'en est-il exactement du contenu ?


Isabella Swan, surnommée Bella, emménage dans la petite ville de Forks, dans l'état de Washington. Ses premiers jours au lycée sont marqués par un élève peu commun, Edward Cullen, qui semble la fuir dès les premiers instants. Mais un jour, Bella est sur le point d'être victime d'un accident. Sauvée par Edward, elle commence à douter de sa véritable identité et un séjour avec ses camarades de classe où elle rencontrera Jacob lui révèlera une partie de la vérité...

Plusieurs points à aborder concernant ce premier tome. Si les fans de la saga ne seront pas dépaysés, les nouveaux lecteurs risquent de se sentir totalement à la marge des twilightopiles... En effet, l'histoire que nous conte Stephenie Meyer est d'une banalité affligeante, enchainant les clichés comme certains enfilent les perles... Morceaux choisis : Bella tombe amoureuse d'un vampire. Mais elle a une phobie : la peur du sang... Sans commentaires. Bella est sur le point de se faire agressée dans la rue. Qui arrive pour la sauver des méchants ? Le super héros Edward Cullen bien entendu. D'un classique désespérant, ces scènes plombent totalement un titre qui n'avait déjà pas vraiment besoin de cela. En effet, les dialogues de certaines scènes sont tout simplement à mourir de rire. Parfois débordants de niaiserie, parfois d'une poésie navrante, ils ne sauvent pas une mise en place de l'histoire laborieuse. Et quand les onomatopées sont en désaccord avec les évènements mis en pages (le désormais mythique "crac" de Bella s'asseyant sur son lit...), on frôle le ridicule... Côté dessin, celui-ci se révèle plutôt beau dans l'ensemble, mais souffre d'un défaut majeur : totalement statique, il donne l'impression de lire un roman photo à l'ancienne, loin de la "modernité" du récit. Mais une scène marque définitivement le lecteur (en bien pour les fans sans doute, en mal, très mal pour les non fans...) : celle ou Edward se transforme en personnage à la peau bleue-grise au soleil... Cette double-page (qui rentre elle aussi dans les annales du genre), qui, puisqu'elle est en couleurs, est sensée être l'un des climax de ce tome, provoque plus de rires et de dégoût que de "fascination"... On referme donc ce tome sur cette image qui reste bien malgré nous imprimée sur notre rétine plusieurs minutes après...

Si le titre plaira assurément aux fans de la première heure, Twilight Fascination tome 1 fait partie de ces très rares titres réservés à un public cible bien précis. Dès lors que le lecteur est hors lectorat cible, le titre perd tout crédit et l'on arrive aisément à comprendre toutes les critiques dont la saga a été victime depuis son succès phénoménal. Le lecteur réticent à l'idée de faire son entrée dans le monde d'Edward, Jacob et Bella le sera encore plus après la lecture de ce volume et il apparait évident que la saga Twilight ne doit pas se commencer par ce support... J'ai essayé, je n'ai pas pu, j'ai été vaincu. On ne m'y reprendra plus.

 

2/10

Partager cet article

Repost 0
Published by ivan isaak - dans Manga et assimilés
commenter cet article

commentaires