Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 15:16

http://bdi.dlpdomain.com/album/9782871292296-couv-I258x392.jpgAuteur : Takehiko Inoue

Nombre de volumes parus au Japon : 31 (terminé)

Date de sortie du volume en France : 01/03/1999

Synopsis : Au collège, Hanamichi Sakuragi s’est fait jeter par 50 filles. Il est ensuite entré au lycée, mais il est resté sous le choc du refus de la 50ème fille qui lui a répondu : « Je suis amoureuse d’Oda du club de basket. » C’est alors qu’est apparue l’âme salvatrice : Haruko Akagi. Il a suffit que, dans le couloir de l’école, elle lui demande : « Tu aimes le basket ? » pour que son cœur s’enflamme. Les choses ne sont malheureusement pas si simples puisqu’elle est amoureuse d’un garçon qui ne le sait pas: Kaede Rukawa. Ce garçon, véritable as du basket-ball du collège, va devenir le grand rival de Sakuragi.


Critique : Slam Dunk est une oeuvre culte. Shonen sportif par excellence, il côtoyait Dragon Ball dans le fameux Weekly Shonen Jump au début des années 1990. Il a fait de son auteur, Takehiko Inoue (Real, Vagabond) un 100million-seller et une référence. La réputation des aventures de Hanamichi Sakuragi est-elle usurpée ou la magie opère-t-elle toujours 20 ans plus tard ?

 

Hanamichi Sakuragi, élève au physique imposant et "yankee" de son état, quitte son collège avec un record peu enviable : il a en effet essuyé 50 refus de la part des filles avec lesquels il souhaitait sortir. Arrivé au lycée Shohoku, il a bien l'intention d'oublier ce passé et craque pour la jolie Haruko Akagi, qui lui confie sa passion pour le basket. Avec pour objectif la séduction de la jeune fille, Sakuragi se retrouve à défier le capitaine du club de basket du lycée, qui n'est autre que le grand frère d'Haruko... Un slam dunk plus tard, Sakuragi tente sa chance dans le club, toujours avec l'ambition de conquérir le coeur d'une lycéenne amoureuse de celui qui deviendrait son plus grand rival.

 

Ce premier volume de Slam Dunk est typique du shonen sportif. Un personnage qui ne connait rien du sport concerné, au physique et qualités pourtant idéals, un peu bêta sur les bords qui se lance dans un défi fou par amour. Takehiko Inoue nous sert donc une panoplie de personnages très classiques, avec le beau gosse rival, les amis fidèles, le capitaine rigoureux et intransigeant. Le tout avec une certaine efficacité et un graphisme en parfaite adéquation. On est loin de ce que l'auteur nous offrira plus tard dans Vagabond ou Real, mais pour un premier volume, on peut dire que le résultat répond aux attentes, notamment dans les scènes sportives, qui savent être explosives quand il le faut. Et comme tout shonen qui se respecte, une grosse dose d'humour est présente, via un personnage principal dont le cerveau semble bien vide... C'est d'ailleurs l'un des points "noirs" de ce tome d'ouverture. Le caractère de Sakuragi est sans doute trop marqué, trop appuyé pour ne pas agacer parfois. Mais cela est secondaire et si la fin de ce volume nous fait nous interroger sur son avenir dans le basket-ball, cest surtout parce qu'on le veut en savoir plus et voir comment cette équipe aux ambitions élevées va pouvoir réussir.

 

Shonen sportif culte, Slam Dunk démarre plutôt bien et si son manque d'originalité et un personnage principal un peu trop benêt peuvent faire pointer quelques craintes pour la suite, on ne doute pas que cela changera lorsque le basket prendra une place centrale dans l'histoire. Un bon début, qui appelle une suite meilleure.

 

7/10

Partager cet article

Repost 0
Published by ivan isaak - dans Manga et assimilés
commenter cet article

commentaires