Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 15:50

http://img.manga-sanctuary.com/big/princesse-sakura-manga-volume-4-simple-54127.jpgAuteure : Arina Tanemura

Nombre de volumes au Japon : 10 (en cours)

Date de sortie du volume en France : 18/04/2012

 

Synopsis : Enju et ses comparses ont emmenée Sakura dans leur repaire, le palais du sanglant secret, où elle découvre leur plan diabolique… Pendant ce temps, Aoba et compagnie décident d’infiltrer le repaire pour sauver Sakura. Mais avec de tels adversaires, le plan risque d’être bien difficile à accomplir…

 


Critique : C'est un volume coupé en 2 parties qui nous est proposé avec ce 4ème tome de Princesse Sakura, où une histoire "bonus" sur Asagiri d'une grosse trentaine de pages clôt le livre. 


Nous avons donc 140 pages pour voir l'histoire évoluer, ce qui se révèle finalement très peu au vu du contenu très faiblard de ce volume. Emmenée volontairement dans le repère de son frère et de ses camarades, Sakura essaie d'en apprendre plus sur les objectifs d'Enju. Quant à Aoba et aux autres, ils décident d'attaquer le repère d'Enju pour délivrer la princesse. Mais les compagnons du frère de Sakura ne sont pas des adversaires faciles à battre...

Pas mal de points noirs dans ce nouvel opus de la série d'Arina Tanemura. Si le graphisme conserve ce côté beau et gracieux, il est tout de même typique des récits pour les très jeunes filles. S'il n'est pas un handicap, il n'en devient pas pour autant un atout. Mais c'est bien entendu dans le scénario que la série pèche, avec une relation entre Sakura et son frère très limite, des réactions immatures, des évènements prévisibles... Et en plus, l'histoire d'Asagiri, bien que sympathique, ne revêt pas d'intérêt particulier et coupe plus l'histoire principale qu'autre chose. Le sentiment de frustration est donc double, et ce n'est jamais une bonne chose.

Bref, Princesse Sakura est l'archétype même du manga pour débutantes ou pour les fangirls de l'auteure, avec ce petit côté fantastique qui devrait plaire à certaines. Mais c'est bien peu pour emporter l'adhésion de lecteurs plus matures, qui auront du mal à trouver ici une originalité et un ton rafraîchissants. Dommage, car le trait de Tanemura est clairement agréable à l'oeil et qu'il y aurait matière à l'utiliser bien mieux que cela.

 

4/10

 

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Partager cet article

Repost 0
Published by ivan isaak - dans Manga et assimilés
commenter cet article

commentaires