Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 12:00

http://www.ki-oon.com/medias/jaquette/zoom/image-1333614969.jpgAuteur : Tetsuya Tsutsui

 

Nombre de volumes parus au Japon : 3 (terminé)

 

Date de sortie du volume en France : 28/09/2006

 

Synopsis : La situation est critique : pour une raison encore inconnue, les moustiques tropicaux porteurs du parasite de la filariose semblent s’acclimater à l’environnement japonais… Leur multiplication pourrait entraîner une augmentation terrifiante du nombre de victimes. Alors qu’il suit la piste du suspect numéro un, l’inspecteur Mizoguchi entre en contact avec un sujet contaminé…

 

 

Critique : Le thriller biologique de Tetsuya Tsutsui se poursuit dans ce second volume, d'une qualité globale équivalente au premier tome mais avec des points forts et des points faibles différents.

 

 

L'humour pas toujours bien pensé présent dans le premier tome a quasiment disparu de ce second opus, rendant la lecture plus sérieuse et le ton plus grave. L'enquête avance et les équipes du service de santé publique n'envisage pas de possibilités de contamination étendue, puisque le vecteur principal de transmission, hormis le sang, est le moustique-tigre, espèce qui hiberne en hiver. Mais l'impossible se produit pourtant...

 

 

C'est sans aucun doute dans ces drôles de coïncidences et de hasards conjugués que se situe le gros point faible de ce 2ème tome. La raison de l'expansion de l'épidémie est un peu (beaucoup) tirée par les cheveux et rend donc toute cette partie peu crédible. Reste que le récit possède désormais un ton plus grave, une atmosphère plus pesante et surtout que les scènes de contaminations glacent parfois le sang du lecteur, notamment quand l'on voit voit cette mère de famille faire la cuisine... Très efficace comme on aime, et c'est bien le plus important.

 

 

Possédant une ambiance plus lourde que le premier tome, en grande partie grâce à l'absence de scènes humoristiques qui plombaient quelque peu le récit, mais avec des passages peu crédibles, Manhole demeure une lecture très intéressante et captivante d'un genre finalement assez rare dans le manga. On attend beaucoup de la conclusion même si le fait qu'un homme étrange se cache derrière cette épidémie n'augure pas forcément de bonnes choses... Suite et fin dans le tome 3.

 

 

7/10

Partager cet article

Repost 0
Published by ivan isaak - dans Manga et assimilés
commenter cet article

commentaires