Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 12:50

Non, vous ne rêvez pas. L'étrange Noël de Monsieur Jack dont je vais vous parler est bel et bien un manga. Evidemment, il s'agit d'une adaptation du film de Tim Burton commandé par Disney à la Kodansha. C'est d'ailleurs à l'occasion de l'arrivée de l'univers Disney chez Pika que cette adaptation est apparue chez nous (avec, entre autres, Princesse Kilala et Kingdom Hearts). 

 

http://img.manga-sanctuary.com/big/l-etrange-noel-de-monsieur-jack-manga-volume-1-simple-59894.jpg

 

Autant vous le dire tout de suite, malgré une copine fana de Tim Burton, L'étrange Noël de Monsieur Jack ne fait pas partie des films du réalisateur que j'ai eu le plaisir de visionner. C'est donc avec un oeil totalement neuf que je découvre l'histoire et je ne vais donc pas pouvoir faire de comparaisons entre le support original (que je regarderai prochainement et qui donnera sans doute un article, histoire d'entre en écho avec celui-ci) et cette adaptation. 

 

 

Le synopsis proposé par l'éditeur : La ville d’Halloween est peuplée de gens bizarres qui ont un goût prononcé pour les farces macabres. Une fois par an, ils célèbrent Halloween en organisant une gigantesque fête au cours de laquelle toutes les manifestations d’humour noir sont permises et même encouragées. Jack Skellington, le roi des citrouilles est le grand ordonnateur de ces festivités. Au lendemain de la fête d’Halloween, il erre en solitaire, à la recherche d’idées pour la prochaine fête. Fatigué, il décide de quitter la ville. C’est alors qu’il découvre par hasard la ville de Noël qui rayonne de joie et de liesse. Il rentre chez lui avec la ferme intention de contrôler la fête de Noël, et fait kidnapper le Père Noël par trois garnements…

 

http://www.planetebd.com/dynamicImages/album/page/large/18/09/album-page-large-18092.jpg

 

Avec la ville d'Halloween, on est en plein dans l'univers habituel de Tim Burton. Le chara-deisgn proposé par Jun Asuka (qui semble avoir fait 2 autres one-shot, dont un autre titre de la collection Disney de Pika, Puchi no Nikki) semble très proche de celui du film et s'adapte parfaitement au style manga. De ce côté-là, on ne ressent pas le décalage que l'on aurait pu pressentir. Le récit nous offre son lot de personnages plus excentriques les uns que les autres (le maire, Oogie Boogie, le docteur Finkelstein...), son lot de rebondissements, son lot de passage que l'on imagine chantés dans le film, sa petite histoire d'amour... Bref, du très classique plutôt efficace.

 

http://www.croiseedesmondes.fr/wp-content/uploads/2012/06/Etrange_noel_manga.jpg

 

Mais même si l'on a pas vu le film comme moi, et si les passages chantés semblent faire perdre un peu de la magie du support original (si l'on en croit certaines critiques ayant vu, elles, le film), l'aspect qui semble le plus souffrir du passage au format manga et le côté noir et oppressant de la ville d'Halloween. En effet, lorsque Jack quitte la ville et découvre par hasard Christmas Town, opn le voit s'émerveiller des couleurs qu'il découvrent, des sourires des habitants... Alors que l'on ne réalisait pas forcément qu'Halloween Town était aussi sombre, triste et terne (malgré les décors de cimetierre et les personnages difformes), les propos de Jack nous y font penser et l'impression d'avoir raté quelque chose se fait tenace. 

 

http://2.bp.blogspot.com/-jhuT3mCXK-U/UJKycOQgzkI/AAAAAAAAGH4/WdogUHUixgs/s1600/Jack_manga.jpg

 

Et finalement, ce qui ressort de la lecture est une envie irrépressible : celle de voir le film afin de jouer au jeu des 7 erreurs et voir si les impressions ressenties sont dans le vrai. Peut-être est-ce là le signe d'un one-shot réussi ? Dans tous les cas, L'étrange Noël de Monsieur Jack de Jun Asuka offre un divertissement intéressant et donnant envie de découvrir l'oeuvre d'origine de Burton. Mission accomplie finalement.

Partager cet article

Repost 0
Published by ivan isaak - dans Manga et assimilés
commenter cet article

commentaires