Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 01:29

http://img.manga-sanctuary.com/big/ki-itchi-vs-manga-volume-2-simple-55186.jpgAuteur : Hideki Arai

 

Nombre de volumes parus au Japon : 9 (en cours)

 

Date de sortie du volume en France : 4/07/2012

 

Synopsis :  Ki-itchi n’apparaît pas beaucoup dans ce volume. Et vous attendez pas non plus à des scènes qui vont déchirer à donf. On va « juste » suivre un type qui n'a pas hésité à se faire de l'argent avec de la viande, et la façon dont il le fait, elle craint. L'administration va bien y mettre son nez. Mais ça sentira pas meilleur pour autant. C’est tout. Ah oui, ce genre d’histoire, peut arriver partout et même finir dans votre assiette !

 

 

Critique : Le monde du manga, sous une apparente uniformité et un manque criant d'originalité, recèle pourtant toute une variété infinie d'histoires, de récits, qui font la force du média. Et, parfois, certaines de ces séries sortent du lot d'une manière remarquable, de part leur thème et l'audace de leur auteur. Ki-Itchi faisait partie de celles-ci et Ki-Itchi VS encore plus tant Hideki Arai semble vouloir à tout prix fournir un manga militant, un vrai.

Dans ce second volume, Ki-Itchi fait deux brèves apparitions, une en début de tome et une en fin. Entre, c'est le récit des mésaventures de monsieur Kurita, patron des entrepôts frigorifiques Kurita, qui occupe le devant de la scène. Scandale sanitaire et fraude seront au programme et lorsqu'un petit chef d'entreprise, Kurita, osera lever l'omerta, l'administration et la société nippone ne lui fera aucun cadeau. On assiste alors, impuissants, à sa descente aux enfers, broyé par un système corrompu de toutes parts et dont le peuple est un rouage actif.

Si Akata en fait peut-être beaucoup concernant le côté "militant" de leur maison d'édition et de la série (cf leur profil Facebook et l'affichage ostentatoire de leurs convictions politiques ou encore le quatrième de couverture de ce tome), force est de reconnaître que la lecture de ce volume ne peut laisser indifférent et sonne malheureusement terriblement vrai. Hideki Arai prend le parti de dénoncer une administration corrompue à tous les étages et réussit à transmettre un esprit de révolte à ses lecteurs. Oui, ce qui se passe dans Ki-Itchi VS est purement fictif. Mais cela ne veut pas dire pour autant que des faits similaires ne se produisent pas en ce moment même, partout à travers le monde (et pas uniquement au Japon).

Des titres et auteurs se prétendant "militants" ou "engagés", nous en avons déjà eu, quelque soit le domaine concerné (la médecine, l'éducation, la politique...). Mais Hideki Arai et son Ki-Itchi VS semblent clairement vouloir aller plus loin dans la dénonciation des pratiques douteuses de nos sociétés modernes et donne donc au titre un cachet unique et indispensable de plus en plus avéré. Si la suite est du même niveau, sans que cela ne tombe dans la dénonciation systématique et une vision ultra-pessimiste de notre monde, Ki-Itchi VS pourrait bien devenir un figure de proue d'un nouveau genre à part entière. En attendant, on savoure ce second volume, qui interpelle et passionne. Une très grande réussite.

 

9/10

 

La critique sur Manga Sanctuary

Partager cet article

Repost 0
Published by ivan isaak - dans Manga et assimilés
commenter cet article

commentaires