Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 12:08

http://img.manga-sanctuary.com/big/japon-1-an-apres-manga-volume-1-simple-54216.jpgAuteurs : Katsura Takada, Kaede, Mimu Hinata, Yasmine, Ken Takahashi, Fuji Ma-Yu, Dayhne Binatai, Yudai, Yoshiha Kono, Megumi Asada, Tetsuya Kawaishi, Glou, Amane Asanagi 

Nombre de volumes parus en France : 1 (terminé)

Date de sortie en France : 14/03/2011

Synopsis : Un employé de bureau à Tokyo qui tente de rentrer chez lui après le séisme, un jeune garçon qui doit quitter Fukushima pour vivre ailleurs, une jeune fille qui se réveille, seule, dans Sendai en ruines, les membres d’une troupe de théâtre qui donnent une représentation le 11 mars, un centenaire de Fukushima qui refuse de quitter la maison où il a toujours vécu, un jeune garçon qui veut affronter le tsunami pour retrouver un précieux souvenir, les travailleurs chargés de la reconstruction de l’aéroport de Sendai, et un adolescent passionné de super héros qui décide d'aider les victimes de Sendai, sont les héros ordinaires de ces 8 histoires imaginées et dessinées par Katsura Takada, Kaede, Mimu Hinata, Yasmine, Ken Takahashi, Fuji Mayu, Dayhne Binatai, Yudai, Yoshiha Kono, Megumi Asada, Tetsuya Kawaishi, Glou et Amane Asanagi.


Critique : Japon 1 an après est une oeuvre totalement à part. Ouvrage collectif dont la création est une volonté de Kazé Manga, il a pour but de rendre hommage aux victimes des catastrophes ayant touchées le Japon il y a un an au travers de 8 récits. Fruit d'une collaboration France/Japon (certaines histoires sont scénarisées par des français ayant officiés notamment sur Akiba Manga), tous les bénéfices réusltant de la vente du manga sont reversés à la croix rouge japonaise. Une bonne initiative doublée d'une bonne action donc.

 

Niveau contenu, et comme souvent dans ce genre de recueil, c'est assez inégal. Si chaque récit essaie de montrer soit le changement que ces évènements ont provoqué dans la vie des japonais, soit comment ils ont vécu le drame, soit comment ils se sont relevés, certains touchent beaucoup plus que d'autres, comme Tadaima ou Un centenaire à Fukushima. Mais tous ont ce soucis de montrer que le Japon est capable de se relever, que le pays est touché, mais qu'il vit encore. Cette vision constamment positive de la situation est une marque de fabrique du peuple de l'archipel, et certains auteurs montrent même leurs personnages s'en étonner. Alors oui, le Japon avait besoin de l'aide internationale pour se relever de cette triple catastrophe (séisme, tsunami et crise nucléaire). Mais il est aussi, plus que n'importe quel autre pays, capable de repartir de l'avant, par la force d'un peuple que les aléas de l'histoire ont rendu fort. 

 

Côté édition, Kazé Manga a fait les choses en grand. Environ 300 pages, grand format, papier de qualité, illustration couleur pour chacun des 8 récits : du très bon travail qui participe au plaisir de lecture.

 

Japon 1 an après, dans ses scénarios et ses graphismes, n'a pas grand chose du chef-d'oeuvre. Par contre, le recueil a une âme, une grande âme, comme peu d'ouvrages peuvent s'en enorgueillir. En achetant ce livre, vous achetez une partie de la mémoire des japonais, mais vous faites surtout un beau geste. A posséder, pour ne jamais oublier.

 

7/10

Partager cet article

Repost 0
Published by ivan isaak - dans Manga et assimilés
commenter cet article

commentaires