Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 12:00

Tout d'abord, bonne année à tous ! Et on commence l'année en trombe avec l'une des bombes du moment.

 

Petit à petit, je grinotte mon retard de lecture... Cette fois-ci, c'est Ippo qui a retenu mon attention, avec les volumes 5 et 6 de la "saison 3", autrement dit les tomes 51 et 52 de la série. Oui, déjà 52 volumes ! Pourtant, lire Ippo n'est toujours pas lassant et George Morikawa s'en sort toujours aussi bien.

 

http://img.manga-sanctuary.com/big/ippo-manga-volume-5-saison-3-la-defense-supreme-61078.jpg

 

Lorsque débute ce 5ème tome, le combat pour le titre d'Aoki bat son plein. Bien décidé à récupérer une ceinture à sa portée, il donne tout ce qu'il a et met en place une stratégie qui semble s'avérer payante... Un combat comme on les aime, avec quelques passages humoristiques bien sentis et terriblement efficaces. Alors oui, on vibre moins que le combat pour la ceinture mondiale de Takamura et ceux de défense du titre national d'Ippo, mais cela reste d'un excellent niveau comme peu de shonen sportifs nous offrent. La transition habituelle entre deux combats est cette fois-ci consacrée aux retours sur le devant de la scène d'anciens adversaires d'Ippo, avec une jolie surprise en fin de volume...

 

http://img.manga-sanctuary.com/big/ippo-manga-volume-6-saison-3-la-defense-supreme-63086.jpg

 

Le volume 6 est donc totalement axée sur cette transition, transition opérée entre le combat d'Aoki et la défense d'Ippo. Avant les habituels présentation de l'adversaire et entrainement intensif, nous avons droit à un court passage concernant l'autre homme fort de la série et personnage ô combien charismatique : Takamura. En effet, notre étalon va défendre sa couronne mondiale et fait, comme d'habitude, preuve d'une confiance en lui inébranlable, tout en nous gratifiant d'une de ses célèbres bourdes. On alterne donc, toujours aussi efficacement, les moments plutôt sérieux et ceux humoristiques. La suite consiste donc en une présentation du futur challenger (rencontré en fin de tome 5). Et le moins que l'on puisse dire, c'est que celui-ci est bien différent des précédents adversaires d'Ippo. Certes, il a lui aussi vécu des choses bouleversantes, un destin pas tout rose, mais son côté dégénéré mental le rend particulièrement flippant. Peut-être l'un des tous premiers "vrais méchants" de la série. Le combat à venir s'annonce terrible et la recherche d'une nouvelle arme pour Ippo très intéressante... Bref, une fois de plus, la suite devrait être palpitante !

 

Mais malgré le plaisir énorme pris à la lecture de chacun des nouveaux tomes d'Ippo, il ne faut pas se voiler la face et reconnaitre une certaine linéarité dans ce que nous propose Morikawa. Comme déjà dit, nous avons le droit à un combat, une petite transition, l'annonce d'un prochain, la présentation de l'adversaire, l'entrainement spécifique pour le vaincre, le combat, puis rebelote, encore et toujours. Comme déjà dit également, la série réussit pourtant à conserver un réel intérêt, notamment grâce à la multitudes de personnages secondaires suffisamment intéressants pour que le lecteur réussisse à accepter de passer plusieurs volumes sans voir son héros sur le ring. Camarades de clubs ou adversaires, tous ont pour point commun d'avoir un background développé par l'auteur, les rendant concrets et provoquant un sentiment de sympathie. Leur évolution, leur futur, leur passé, tout parvient à nous intéresser et nous rappelle également que si Ippo les a battu, certains pourraient encore se dresser sur sa route à l'avenir... Et c'est là que l'on repense à Miyata, désigné grand rival, et dont le combat avec Ippo se fait attendre fébrilement. 

 

A l'instar d'autres séries au long cours, Ippo continue à passionner sans grosse baisse de régime. Malgré un scénario plutôt linéaire et redondant dans la forme, quelques nouveautés permettent de voir encore loin (l'objectif de Takamura, le futur objectif d'Ippo...) et c'est tant mieux : en octobre dernier, le tome 101 de la série est sorti au Japon. Nous venos donc à peine de dépasser la moitié du récit de Morikawa... Qui dit retard de lecture dit aussi retard d'achat : le volume 7 de cette saison 3 est déjà sorti, et il fera partie, avec Higanjima 21, des priorités d'achats. Ippo, c'est LE shonen sportif actuel, celui de référence. A posséder absolument (d'autant que le succès de la saison en cours influe sur la possibilité de publication des prochaines saisons...)

Partager cet article

Repost 0
Published by ivan isaak - dans Manga et assimilés
commenter cet article

commentaires