Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 00:37

http://img.manga-sanctuary.com/big/crimson-hero-manga-volume-6-simple-52455.jpgAuteur : Mitsuba Takanashi

Nombre de tomes au Japon : 20 (terminé)

Date de sortie du volume en France : 02/04/2012


Synopsis : Keisuke ne supporte pas que Nobara puisse avoir le béguin pour son partenaire de volley Yushin. Malgré ses efforts de concentration, Keisuke perd le contrôle pendant un match qui entrainera son exclusion et celle de Yushin. Désormais, le coach de l’équipe ordonne à Nobara de rester loin de l’équipe.

 

 

Critique : Rien n'est simple pour Nobara et ses camarades dans ce 6ème volume de Crimson Hero, où le volley-ball et la vie sentimentale de nos héros se partagent la vedette.


Les conséquences du geste d'Haibuki ne se sont pas faites attendre, entre l'influence sur sa propre concentration et celle de Yushin ainsi que sa relation avec Nobara. Cette dernière est d'ailleurs totalement perdue mais reste concentrée sur son objectif sportif : le tournoi du printemps. 

Cela bouge donc beaucoup dans ce volume, notamment sur les relations entre personnages. La fin du stage d'été est d'ailleurs l'occasion d'avoir des scènes de type "lycées", avec notamment une "épreuve de courage", très classique et déjà vue, dont l'aboutissement est également assez prévisible. Côté sport, si les garçons semblent toujours au top, les filles pataugent toujours. Des changements importants sont en cours et la suite s'annonce très intéressante, d'autant qu'il est très difficile de savoir dans quelle direction tout cela va aller. Il est plutôt appréciable de voir que rien n'est facile pour l'équipe féminine de Bénino, alors que c'est souvent l'inverse, surtout après 6 volumes. Reste que la surprise qui attend Nobara tend à rappeler à certains des passages de l'animé culte Jeanne et Serge. Un peu téléphoné, mais avec des conséquences intéressantes sur ces coéquipières. 

Crimson Hero demeure donc toujours une bonne surprise. Les shojo sprotifs ne sont pas légion et en voir un réussir à s'en sortir avec les honneurs est vraiment appréciable. La lecture est fluide, agréable et intéressante, le tout agrémenté d'un graphisme très efficace et clair, permettant notamment de ne jamais confondre un personnage avec un autre. En bref, un titre bien sympa que l'on pourrait bien prendre plaisir à lire pendant ses 20 tomes.


7/10

 

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Partager cet article

Repost 0
Published by ivan isaak - dans Manga et assimilés
commenter cet article

commentaires