Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 15:27

http://img.manga-sanctuary.com/big/blessures-nocturnes-manga-volume-3-simple-18360.jpgAuteur : Seiki Tsuchida et Osamu Mizutani

Volumes parus au Japon : 10 (terminé)

Date de sortie en France : 17/06/2009

Synopsis : Mizutani est le "guetteur", un homme qui tente jour après jour de pendre soin des enfants qui ont perdu leur chemin et errent dans un monde indifférent à leur souffrance. Enseignant dans un lycée de cours du soir, c’est parfois entre ces murs qu’il découvre quelqu’un qui a besoin de lui. Comme Kôya Yamasato, un adolescent taciturne et endurci qui lève soudainement la main sur un des collègues de Mizutani qui lui a simplement demandé de participer à une séance de natation. Les séquelles physiques et psychologiques d’années de maltraitance se cachent derrière cette réaction, et seul le guetteur voit clair au travers de cette explosion de violence pour toucher au coeur du problème. C’est le début de la guérison pour Kôya, mais son entrée dans une bande de motards menace de mettre en péril ce fragile équilibre.

 

Critique : Suite de la croisade menée par le professeur Osamu Mizutani, alias "le guetteur", contre le mal-être des enfants des rues de Tokyo. Dans ce troisième volume, nous avons droit à trois histoires, trois destins différents, destins que le guetteur a tout fait pour rendre plus heureux.


La première histoire, la plus longue, est centrée sur Koya, un jeune homme maltraité par son père, dont les brûlures de cigarettes régulières ont marqué à vie le dos du garçon. Élève brillant régulièrement absent, Koya attire l’attention de Mizutani et ce dernier va tout faire pour redonner goût à la vie à l’adolescent… Mais le chemin vers le bonheur ne sera pas simple…


La seconde histoire, la plus dure des trois, concerne Nao, 20 ans, sans domicile fixe suite au remariage de son père, souffrant d’asthme et d’épilepsie. Le guetteur, lors d’une de ces rondes, le découvre dormant dans des cartons et en pleine crise. Le retour à l’école du jeune homme lui ouvre de nouvelles perspectives mais son traitement a des effets secondaires qu’il accepte difficilement…A deux doigts du bonheur, sa maladie le rattrape…

La dernière histoire, la plus optimiste cette fois, nous parle de Yako, jeune fille dont le rêve étant petite était d’être chanteuse et qui, arrivée à l’adolescence, se retrouve traitée de monstre et de "Gozilla Cochon" par ses camarades de classe à cause de son embonpoint. S’ensuit bien un évidemment un isolement que le guetteur réussira à briser grâce à un simple coup de téléphone…

 
Ces trois histoires nous montrent une nouvelle fois toutes les facettes de ce que le professeur Osamu Mizutani vit au jour le jour, luttant contre le destin qui s’acharne parfois sur des enfants qui n’ont rien demandé. Outre les histoires toujours aussi poignantes de ce tome (dont la deuxième qui vous fait verser quelques larmes), ce sont aussi les petits bouts d’essai « Sois toi-même », insérés entre chaque partie, qui participent à cette ambiance si particulière. Le dessin, souvent sombre, de Seiki Tsuchida emporte l’adhésion tant il permet de saisir les émotions dans les moments-clés.

Un titre décidément indispensable. Je finirai par la mention figurant en dernière page de chacun des tomes de "Blessures Nocturnes" : "Cette œuvre est une fiction basée sur des faits réels. Toutefois, la douleur, la colère et les prières des personnes dont elle est inspirée sont loin d’être fictives".

 

10/10

 

La critique sur Manga-Sanctuary

Partager cet article

Repost 0
Published by ivan isaak - dans Manga et assimilés
commenter cet article

commentaires