Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 22:23

http://img.manga-sanctuary.com/big/avatar-le-dernier-maitre-de-l-air-globalmanga-volume-1-simple-35894.jpgAuteurs : Dave Roman, Alison Wilgus et Joon Choi

Nombre de tomes parus au Etats-Unis : 1 (terminé)

Date de parution du volume en France : 25/11/2010

Synopsis : Air, Eau, Terre, Feu : 4 nations destinées à disparaître, englouties par une guerre sauvage engagée, depuis un siècle déjà, par la nation du Feu contre les trois autres. Mettant au défi son courage et son aptitude au combat, Aang découvre qu'il est le dernier d'une lignée d'Avatars capables de manipuler les 4 éléments. Il s'allie à Katara, un maître de l'eau, et à son frère Sokka, afin de rétablir l'équilibre d'un monde ravagé par la guerre.

 

Critique : Sorti en même temps que le DVD du film éponyme de M. Night Shyamalan, le « global manga » d’Avatar le dernier maitre de l’air en est l’adaptation fidèle tout en reprenant le graphisme du dessin animé américain d’origine. Adaptation d’adaptation donc, il est dessiné par Joon Choi avec au scénario Dave Roman et Alison Wilgus.


Sokka et Katara, frère et sœur du peuple de la tribu de l’eau australe, partent chasser comme ils le font habituellement. Ils font alors la découverte d’un étrange garçon prisonnier des glaces et qui répond au nom d’Aang. Ce dernier se révèle être l’avatar, celui permettant de rééquilibrer les éléments et qui mettra ainsi un terme aux ambitions de la nation du feu…

Voulant a priori respecter scène pour scène le film d’origine, Avatar le dernier maitre de l’air souffre d’une narration inadaptée au format « global manga ». Si le dessin est dans l’ensemble de qualité malgré quelques cases plus brouillonnes et un dynamisme moyen lors des scènes de combat, c’est réellement côté narration que le souci principal se pose. Avec des mini-flashbacks expliquant des évènements somme toute récents, le rythme du récit est saccadé et parfois lourd. Ajoutons à cela quelques tournures de phrases étranges et quelques coquilles de-ci de-là (oubli d’accord sujet/verbe, omission de mot de liaison) et on obtient un one-shot tout juste moyen, malgré la possibilité d’offrir un récit passionnant. Découvrir la série et/ou le film via ce support n’est donc pas la meilleure chose, celui-ci étant plus un complément à l’œuvre de Shyamalan.

Plus complément au film qu’œuvre indépendante, le global manga d’Avatar le dernier maitre de l’air s’adresse aux fans du film de M. Night Shyamalan en priorité. Les autres n’y trouveront qu’un intérêt limité malgré un dessin plutôt agréable.

 

5/10

 

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Partager cet article

Repost 0
Published by ivan isaak - dans Manga et assimilés
commenter cet article

commentaires