Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 11:59

Nouveau petit billet cinéma, avec cette fois-ci un petit bilan de deux avant-premières vues dernièrement. Commençons avec "Les seigneurs", film d'Olivier Dahan (La Môme), avec José Garcia, Joeystarr, Gad Elmaleh, Franck Dubosc, Ramzy Bedia, Omar Sy, Le comte de Bouderbala... Pour vous mettre dans l'ambiance, voici la bande annonce officielle :


 

 

 

Vous l'aurez compris, que ce soit par la bande annonce ou le casting, Les Seigneurs est une comédie délurée prenant pour cadre le foot. Un petit résumé rapide : Patrick Orbéra (José Garcia - assez peu crédible en footeux), ancienne star du ballon rond devenu alcoolique, se voit obliger d'aller entrainer un petit club de foot sur une île bretonne afin de continuer à voir sa fille. L'objectif est de passer quelques tours de Coupe de France afin de sauver la conserverie de l'île. Devant le niveau des joueurs qui lui sont confiés, il décide de demander à ses anciens camarades un petit coup de main...

 

Le film propose donc quelques thèmes intéressants mais peu développés : la reconversion des sportifs professionnels après leur carrière de haut niveau (l'état de chacune des anciennes gloires est assez édifiant), les problèmes sociaux très actuels, avec une entreprise locale menacée et qui se retrouve soutenue par toute une communauté très soudée, et enfin l'humour, qui ne pouvait être absent avec ce casting. 

 

Si l'impression globale après le film est plutôt bonne, force est de reconnaitre qu'on a déjà vu bien mieux. Les passages humoristiques sont plus des minis-sketch de chacune des stars, avec notamment une publicité de Gad Elmaleh assez hilarante. On rigole souvent, on sourit souvent, et c'est déjà une très bonne chose. Mais le potentiel comique semblait si immense que l'on en attendait plus.

 

Le côté sportif est lui moins convaincant, mais comme toujours avec ce genre de film. Et si on a bien droit à un vrai stade et un vrai public (le "grand match" du film a eu lieu au stade Francis-Le Blé de Brest), on est un peu déçu de ne pas avoir vu de vrais joueurs, notamment ceux de leur prestigieux adversaire. Un petit bémol donc sur le côté sportif. 

 

Et qui dit avant-première dit souvent invités. Pour ce film, l'UGC de Lille recevait le réalisateur, Olivier Dahan (étrangement effacé et apparemment peu concerné par la présence des spectateurs...), mais aussi deux des acteurs principaux avec la présence de Gad Elmaleh et Ramzy Bédia. Un vrai succès populaire pour les 2, surtout le premier cité, mais une séance de questions/réponses totalement insipide. Tant pis, leur présence était déjà une bonne chose.

 

S'il n'est clairement pas le film de l'année, Les seigneurs permet en tout cas de passer un très bon moment de détente, et se place donc comme un film idéal à voir après une journée de boulot ou une petite déprime. Le genre de film qui fait du bien en somme.

 

 

On change de registre avec la seconde avant-première, celle de Stars 80, même si finalement, il s'agit également d'un film mettant en scène des anciennes gloires, musicales cette fois. Bande annonce :


 

 

 

Réalisé par Frédéric Forestier (Le boulet, Astérix aux Jeux Olympiques), ce film met en scène deux fans des années 80 (Richard Anconina et Patrick Timsit) qui produisent des spectacles de sosies à travers la France. En grande difficulté financière, ils se lancent un nouveau défi : réaliser une tournée avec les stars des années 80. S'engage alors un tour de France à la recherche des anciennes gloires, de Jean-Luc Lahaye à Lio, en passant par Sabrina, Début de soirée, Jeanne Mas...

 

Autant le dire tout de suite, je n'étais pas très chaud à l'idée de voir ce film. Mais l'envie de ma copine, une invitation de l'UGC et la présence des 2 acteurs principaux (Anconina et Timsit donc) et d'une douzaine des chanteurs (Peter et Sloane, Début de soirée, Emile et Images, Alec Mansion, Caroline Loeb, Jean-Luc Lahaye, Patrick Hernandez et Cookie Dingler) m'a finalement convaincu. Et j'ai finalement passé un excellent moment !

 

Pour le scénario, pas grand chose à dire. Les grandes lignes ont été dites plus haut, le reste n'est finalement que la suite logique, avec le début de la tournée, les quelques déboires, puis le succès, le succès et le succès. Stars 80 possède deux gros points forts : sa bande son, forcément entrainante puisque composée uniquement de gros tubes des années 80 (allergiques à cette période s'abstenir, même si le dire est une évidence) mais surtout le jeu des chanteurs. 

 

En effet, on aurait pu se dire qu'avec autant de chanteurs, la partie "comédie" allait être de mauvaise qualité, qu'elle allait sonner affreusement faux... Ce n'est pas du tout le cas et comme en plus, les fameuses stars ne se prennent absolument pas au sérieux, se ridiculisant sans sourciller, s'auto-taclant avec plaisir (mention très spéciale à Jean-Luc Lahaye, tout simplement énorme). Bref, un vrai bonheur.

 

Pas grand chose à dire sur l'après-film. Chaque acteur/chanteur présent a dit un petit mot, pas de questions/réponses mais une énorme standing ovation à leur arrivée, avec un public apparemment entièrement conquis. Comme moi en fait... 

Partager cet article

Repost 0
Published by ivan isaak - dans Cinéma-Séries
commenter cet article

commentaires